FÉMINISMES EN MOUVEMENT migrations, bouleversements, relocations

4–6 OCTOBRE 2018
Université de Silésie à Katowice, Pologne

Institut des Langues Romanes et de Traduction

Le but principal de ce colloque international et interdisciplinaire est d’explorer les façons dont le concept et la pratique du mouvement — compris entre autres comme migration, bouleversement et relocation — s’inscrivent aussi bien dans la théorie, que dans la pratique du féminisme. Dans le contexte de ces théorie et pratique, le mouvement acquiert des significations séditieuses et peut révéler des modes subversifs d’existence dans le monde, surtout dans et à travers des pays différents. Nous invitons les chercheur∙e∙s intéressé∙e∙s à étudier ce que signifie le droit à la mobilité (dans ses diverses significations) et qui le possède, si cette mobilité peut devenir un lieu à l’abri du pouvoir, qui est ému par le féminisme et comment ce mouvement permet de (re)définir le concept du mouvement politique.

La conférence plénière sera prononcée par Dr. Ruth DyckFehderau (Université de l’Alberta).

APPEL À COMMUNICATION

Les 4-6 octobre 2018 CINiBA Katowice, Pologne

Le colloque vise à explorer les façons dont l’idée de mouvement et l’action de mouvement sous-tendent et propulsent les sensibilités et les pratiques féministes ; et comment les féminismes, à leur tour, s’inspirent du mouvement, à la fois réel et imaginaire, pour envisager et arriver à un avenir meilleur et à des vies plus vivables. « Mobilité » et « mouvement » semblent perturber les stabilités de la vie sociale et politique. Il suffit peut-être de noter à quel point la notion de citoyenneté repose sur et exige plus d’immobilité que de mouvement ; comment la participation politique et la subjectivité appellent l’ancrage plutôt que le flux et le flottement ; comment l’ordre politique envisagé par les démocraties libérales a toujours réclamé l’immobilité plus que la motilité (l’incarcération en étant un exemple caractéristique) pour la reproduction de leurs ordres. La censure politique et sociale du mouvement peut également être vue dans le contrôle des affects que nous exprimons parfois dans une langue qui appelle le mouvement à transmettre leur signification. Dire que l’on est ému, c’est-à-dire affecté par un sentiment particulier, c’est déjà entrer sur un terrain trouble au-delà de ce qui est acceptable puisque ce mouvement était souvent présenté comme hystérique, malade, et sujet à toutes sortes d’enfermements.

Le colloque vise à soulever (mais sans s’y limiter) les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que cela signifie pour les femmes de déménager ou de rester sur place ?
  • Quelles sont les réponses féministes au mouvement ?
  • Comment le mouvement affecte-t-il la communauté féministe ? Qu’est-ce que cela signifie d’être incapable de bouger ? Et pour qui ?
  • Comment les études féministes sur le handicap abordent-elles le concept de mouvement ?
  • Le mouvement peut-il devenir un lieu à l’abri du pouvoir ? Ou constitue-t-il pour lui une matière ?
  • Comment se déplace le féminisme (qui est lui-même un mouvement) ? À son tour, qu’est-ce qui fait bouger le féminisme ?
  • Qui et pourquoi le féminisme émeut-il ? Est-ce que l’action #metoo / #balancetonporc a déplacé le féminisme ? Si c’est le cas, comment ? Jusqu’où ? Si non, pourquoi pas ?
  • Quelle est la relation entre le rejet / l’effacement des femmes et le mouvement (ou entre le mouvement, le féminisme, et toutes les manières dont les minorités sont invitées à prendre moins de place) ?
  • Comment le féminisme a-t-il consolidé ou démantelé les fondements de « la maison du maître » (pour citer Audre Lorde) rendant le mouvement plus ou moins difficile ou plus / moins nécessaire à la fois pour les femmes et pour les transsexuel·le·s ?
  • Qui / qu’est-ce qui décide et quels sont les effets sur le mouvement des (autres) femmes ?
  • Qui est-ce qui est ému par les pratiques et les théories féministes ?
  • Qu’est-ce que cela signifie pour le mouvement de genre ? Comment la fluidité du genre influence-t-elle, soutient-elle ou menace-t-elle le féminisme ? Comment le féminisme redéfinit-il ou reconfigure-t-il le mouvement ?
  • Comment le mouvement (exercice, voyage, impact émotionnel) est-il constitutif de la pratique féministe ?
  • Quelles formes féministes le mouvement assume-t-il ?
  • Quels rôles jouent les frontières ? Comment le féminisme les rencontre-t-il, les croise-t-il et les affecte-t-il ?
  • Quelles sont les relations entre le mouvement, le féminisme, l’extrémisme et la terreur ? Ou entre la persistance et la résistance ?
  • Quel rôle jouent la créativité, l’art et / ou la littérature dans les mouvements du féminisme et au sein de celui-ci ?

Avez-vous une autre façon de penser au mouvement et au féminisme ? Si oui, surprenez-nous !

Keynote speaker confirmé :
dr. Ruth DyckFehderau (University of Alberta)

Veuillez nous envoyer une proposition de 300 mots pour une communication de 20 minutes ou pour une session liée thématiquement, accompagnée d’une notice biographique à l’adresse feminismsinmotion@gmail.com jusqu’au 31 mars 2018.

Les auteur·e·s des propositions acceptées seront informé·e·s jusqu’au 7 avril 2018.

Les langues du colloque seront l’anglais et le français.

Le colloque est organisé par l’Institut des Langues Romanes et de Traduction (Université de Silésie, Katowice) et aura lieu au Centre de l’Information Scientifique et Bibliothèque Académique à Katowice (CINiBA).

Organisatrices:
Ewa Macura-Nnamdi (dr)
Zuzanna Szatanik (dr)
Magdalena Malinowska (dr)

Ruth
DyckFehderau

Ruth DyckFehderau

Notre keynote speeker enseigne l’écriture créative et la littérature anglaise à l’Université de l’Alberta au Canada pendant quelques mois de l’année et le reste du temps, elle voyage, fait de l’activisme et écrit. Ses travaux ont été publiés dans des journaux littéraires et des anthologies dans le monde entier, elle a également décerné des prix pour son écriture, enseignement et activisme en faveur des droits humains. Son dernier travail inclut The Sweet Bloods of Eeyou Istchee: Stories of Diabetes and the James Bay Cree, un livre non romanesque qu’elle a écrit avec 27 conteurs Cris (indigènes canadiens), et un roman I (Athena), publié par la maison d’édition The Rights Factory à Toronto. À présent, elle travaille sur un deuxième livre non romanesque avec des Cris de la Baie-James du Nord québécois, ainsi que sur un second roman. Elle est une féministe en mouvement : elle a vécu dans des provinces canadiennes de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de l’Ontarion, du Manitoba et à Eeyou Istchee (territoire indigène du Québec du Nord), en France, en Pologne, au Kenya, en Afrique du Sud et au Bangladesh, elle a aussi voyagé à travers l’Amérique du Nord et l’Amérique centrale, l’Europe, l’Afrique et l’Asie. En ce moment, elle est installée à Edmonton, l’Alberta au Canada.

www.ruthdyckfehderau.com

Les frais d’inscription sont :

500 PLN pour les participants polonais

125 EUR / 140 USD / 115 GBP les participants internationaux.

Les frais d’inscription couvriront :

  • les matériaux du colloque
  • les pauses-café
  • un dîner

Les frais d’inscription ne couvriront pas :

  • les frais du voyage
  • les hébergements
  • les repas

La date limite pour le paiement : le 10 juin 2018

La méthode de paiement : le virement bancaire sur le compte de l’Université de Silésie

Le bénéficiaire :

Uniwersytet Śląski w Katowicach, ul. Bankowa 12, 40-007 Katowice

La banque :

ING BANK ŚLĄSKI S.A.
Oddział w Katowicach
Ul. A. Mickiewicza 3, 40-951 Katowice
IBAN: PL 74 1050 1214 1000 0007 0000 7909
Nr BIC (SWIFT): INGBPLPW

Titre obligatoire du virement :

Feminisms In Motion + vos nom et prénom

Information concernant la facture :

Si les frais de colloque sont payés par votre université en Pologne, la facture sera envoyée automatiquement à l’institution qui a procédé au virement. Nous demandons aux participants qui ont payé les frais à titre personnel de nous communiquer leur volonté de recevoir la facture au plus vite.

Informations supplémentaires :

  • Il est très important de ne pas oublier d'inclure le nom du colloque, ainsi que vos nom et prénom dans le titre du virement. Cela nous permettra d’identifier votre paiement plus rapidement.
  • Malheureusement, la seule méthode pour payer les frais de colloque est le virement bancaire. Cela pourrait occasionner des frais bancaires supplémentaires que vous devriez ajouter au montant des frais de colloque.

Venue

Le colloque aura lieu au Centre de l’Information Scientifique et Bibliothèque Académique à Katowice (CINiBA).

Vous pouvez le chercher sur Google maps ci-dessous :

Le Centre est commodément situé sur le Campus universitaire dans le centre-ville (avec quelques hôtels et beaucoup de restaurants dans le voisinage).

LE VOYAGE

Si vous voyagez en avion, voici les trois voix principales par lesquelles vous pouvez arriver à Katowice.

1. Vol à Katowice (KTW).

L’aéroport de Katowice-Pyrzowice est très bien communiqué avec la plupart des aéroports européens. Après avoir atterri, vous devez vous rendre à la ville éloignée environ 40 km de l’aéroport. La meilleure option et aussi la moins chère est d’utiliser le transport public et de prendre la navette. Le voyage vous prendra à peu près 50 minutes et le billet coûte environ 27 PLN. L’arrêt se trouve en face de l’entrée à l’aéroport.

2. Vol à Cracovie (KRK).

Il existe une navette qui vous emmènera directement à Katowice : http://tigerexpress.eu/en/. Le voyage prend à peu près une heure et le billet coûte environ 8 EUR. Vous pouvez aussi vous rendre à Cracovie et prendre un des cars ou des trains en direction de Katowice. Faites-nous savoir si vous avez besoin de notre aide pour planifier votre voyage de Cracovie à Katowice.

3. Vol à Varsovie.

Il y a deux aéroports à Varsovie : l’aéroport de Varsovie-Chopin (WAW) et l’aéroport de Mazovie Varsovie-Modlin (WMI). Dans les deux cas, après avoir atterri, vous devez vous rendre à la gare ferroviaire de Varsovie (Warszawa Centralna) pour prendre le train en direction de Katowice.

  • a) La navette est le meilleur moyen pour vous rendre de l’aéroport de Modlin à la capitale polonaise : https://www.modlinbus.com/fr. Le voyage dure environ 40 minutes. Les prix des billets varient de 9 PLN (réservation en ligne) jusqu’à 35 PLN (achat sur place). Montez à l’aéroport (l’arrêt : Aéroport Modlin WMI) et descendez à l’arrêt Varsovie Centre (Palais de la Culture-Kinoteka). De là, il ne vous reste qu’une courte balade jusau’à la gare principale (700 m).

  • b) La meilleure façon pour venir au centre de l’aéroport de Varsovie-Chopin est le train : montez à l’aéroport (station Warszawa Lotnisko Chopina) et descendez à la gare principale de Varsovie (station : Warszawa Centralna). Le parcours dure environ 20 minutes et le billet coûte environ 7 PLN.

Maintenant, vous devez prendre un train de la station Warszawa Centralna jusqu’à la station Katowice. Le voyage dure entre 2 h 30 et 3 h 30 selon le type de train et son itinéraire. Le billet coûte de 50 jusqu’à 150 PLN. Vous pouvez réserver votre billet ici : https://www.intercity.pl/en/. Nous vous recommandons d’acheter votre billet le plus tôt possible pour obtenir le meilleur prix (l’achat est possible à partir de 30 jours avant le voyage prévu). La gare de Katowice se trouve dans le centre-ville, vous n’aurez donc qu’une courte balade pour arriver jusqu’à l’endroit où vous serez hébergés.

Voici quelques options d’hébergement qui pourraient vous intéresser :

HÔTELS HAUT DE GAMME

HOTEL DIAMENT PLAZA

L’hôtel Diament Plaza Katowice**** est un hôtel confortable situé dans le centre du chef-lieu de la Silésie, dans la proximité de la place centrale, de la gare, de Spodek (la Soucoupe) et des attractions touristiques de Katowice. La localisation parfaite de cet hôtel vous permettra d’accéder facilement à toutes les parties de la ville.

MONOPOL HOTEL

L’hôtel Monopol cinq étoiles est sans aucun doute l’exemple le plus connu de la luxure d’entre-deux-guerres en Silésie. Dans un beau bâtiment au cœur de la ville, plus d’un siècle de tradition est passé au-dessus des parterres authentiques et historiques, illuminés par une énorme fenêtre du hall principal. La période de la plus grande prospérité de l’hôtel Monopol se situe dans l’entre-deux-guerres du XXe siècle quand il devient le lieu de préférence des penseurs, des salonnards et des bohèmes artistiques de l’époque. La plupart des chambres sont dans le style Art déco.

VIENNA HOUSE EASY ANGELO

L’hôtel est situé dans le voisinage de Spodek et du ICC (centre de congrès), de même que de la gare et des routes principales. Un très bon choix pour tous ceux qui cherchent une expérience moderne.

MARRIOTT COURTYARD KATOWICE CITY CENTER

Localisé dans le plus haut bâtiment de Katowice, l’hôtel Courtyard offre un beau panorama de la ville. Situé au cœur du centre-ville, l’hôtel permet un accès rapide à la gare et aux attractions du chef-lieu de la région.



HÔTELS DE MOYENNE GAMME

KATOWICE HOTEL

L’hôtel Katowice a été fondé en 1965. Sa localisation au cœur de Katowice permet un accès rapide aux points essentiels de la ville : monuments, divertissements et centres scientifiques.

NOVOTEL HOTEL

Spacieux et moderne, l’hôtel Novotel semble parfait aux besoins de ceux qui cherchent non seulement du confort, mais aussi une bonne localisation dans le centre-ville.

B&B HOTEL

Récemment ouvert, l’hôtel B&B vous offre des services dont il est connu, c’est-à-dire le couchage et le petit-déjeuner. Situé près de la gare principale, il constitue également un bon point de départ pour les visites dans la ville.



HÔTELS BAS DE GAMME

IBIS HOTEL

L’hôtel Ibis est situé dans le centre du chef-lieu silésien, 38 km de l’aéroport international de Pyrzowice et environ 1,5 km de la gare. L’hôtel offre des logements abordables dans 124 chambres nouvellement rénovées, avec de la climatisation, la salle de bain, la télé et le wifi. L’hôtel possède également un distributeur automatique avec des casse-croûte, de même qu’un parking avec des emplacements sécurisés et non sécurisés.

RÉSIDENCE UNIVERSITAIRE

C’est une résidence universitaire pour les enseignants (malheureusement le site Internet n’est qu’en polonais) avec des chambres individuelles pour 90 PLN et des chambres doubles pour 120 PLN par nuitée. Si vous avez besoin de l’aide pour y réserver votre logement, n’hésitez pas à nous le faire savoir.